14-18 : Faites connaître vos documents de famille !

La Grande collecte Europeana : cette opération qui consiste à numériser des documents de famille relatifs à la Guerre 14-18 pour les mettre sur Internet, a attiré de nombreuses personnes à Lille. On peut encore y participer !
la memoire de la grande guerre

14-18, la revanche des souvenirs !

la memoire de la grande guerre a lilleLe samedi 16 novembre à la bibliothèque Jean Lévy, Régis Denys est venu spécialement de Dunkerque pour confier ses précieux documents de famille aux agents chargés de la collecte Europeana. Lancée dans toute l’Europe, l’opération vise à récolter des documents et objets de famille liés à la Première guerre mondiale, après un tri effectué par les professionnels. Les éléments jugés les plus intéressants ou originaux sont numérisés sur place pour être rendus aux propriétaires, puis sont mis en ligne sur le site www.europeana.eu .

les souvenirs de la guerre 14 18Le caporal René Debailly décrit, dans une lettre datée d’avril 1915, sa participation à une fanfare lors d’une « Matinée récréative » ! Le programme joint expose précisément les chansons, les instruments, les horaires de ce moment de détente. De même, lors de son séjour à Visan en 1916 il envoie à sa mère un dessin représentant une vue de la chambre qu’il occupait alors. Le soldat Léon Verneau , quant à lui, a été mobilisé durant tout le conflit. Malgré avoir été gravement blessé à Verdun, il a réalisé un carnet de chansons agrémenté de nombreuses d’illustrations. Il a apporté un soin particulier aux titres, à la première page de son carnet et aux dessins. C’est un témoignage original « haut en couleur » !

14-18, trésors enfouis, révélations majeures…

la memoire de la grande guerreLe trésor de Charles Denys, c’est une lettre de son grand-père Charles. Il y raconte la mort d’un de ses camarades de front tué par un obus, « ses deux jambes en lambeaux ». Il relate surtout le lieu précis où il l’a enterré provisoirement, dans la fureur des combats. L’armée ensuite récupérait les corps pour les enterrer dans un cimetière militaire, mais, dans certains secteurs, la sépulture provisoire devenait définitive. « J’ai déjà scanné pour mes enfants tous les documents laissé par mon grand-père », explique Charles Denys, « mais les laisser à la postérité sur un site internet, c’est lui rendre un bel hommage ».

Grégory Favier, venu avec sa fille, attend la numérisation d’une gravure commémorative, celle de l’attribution de la médaille militaire de son arrière-grand-père. « Je suis le généalogiste amateur de la famille, explique le descendant du poilu Siméon Desprez, qui laissa une jambe à la guerre. A la troisième génération, ces vieux documents n’ont plus forcément d’intérêt », déplore le jeune père de famille, fier d’avoir évité la poubelle à cette gravure.

14-18, l’important c’est de participer !

nos archives personnelles de la grande guerreSi la collecte physique est terminée, vous pouvez  encore vous inscrire sur le site www.europeana.eu pour lui confier une photo numérisée de l’objet ou du document que vous souhaitez proposer, ainsi que l’histoire de famille qui s’y rattache. Vous pouvez aussi confier vos documents à la Bibliothèque Municipale, ils seront numérisés puis vous seront restitués…  N’hésitez pas à partager vos documents de famille, pour que la mémoire vive !

Bibliothèque Municipale de Lille
32 Rue Édouard Delesalle
59000 Lille
Tél. : 03 20 15 97 20

www.bm-lille.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>